L’arrestation du surintendant des Finances Nicolas Fouquet

Parution du livre le 7 avril 2005 – Fouquet, surintendant des Finances de Louis XIV, était-il un financier douteux puisant dans les caisses de l’État ou fut-il accusé par jalousie ? Juriste éminent, habile financier, diplomate avisé, ami fidèle, grand mécène et bâtisseur (à Vaux-le-Vicomte et à Belle-Ile), il a eu un rôle politique capital dans la période difficile qui va de la fin de la Fronde à la mort de Mazarin. Rongé par la chimère et l’ambition, rêvant de devenir un nouveau Richelieu, ce fastueux ministre ne pouvait que se heurter à l’autorité naissante du jeune Louis XIV. L’ouvrage de Jean-Christian Petitfils apporte un éclairage nouveau sur ce personnage complexe et sur la France baroque. Docteur d’État en science politique, historien, grand connaisseur du XVIIe siècle, auquel il a consacré de nombreux ouvrages, Jean-Christian Petitfils a publié notamment une biographie de Louis XIV (Perrin), saluée par la critique et couronnée par trois prix littéraires, dont le Grand Prix de la biographie historique de l’Académie française.

  • Éditeur : Tempus Perrin
  • Collection : Tempus

 

Pour en savoir plus et écouter le document sonore, voir le billet publié le 5 septembre 2013 sur le site de l’émission de Franck Ferrand  Europe 1 Au cœur de l’Histoire

Le Procès FouquetParution du livre le 12 novembre 2015 – A sa mort en 1661, Mazarin laisse à Louis XIV un royaume pacifié qui domine l’Europe. Mais l’État, ruiné par les guerres, est au bord de la faillite. Le jeune roi décide de gouverner par lui-même. Sur les conseils de Colbert, son premier geste d’autorité, pour appuyer l’indispensable réforme des finances, est la mise en jugement du surintendant Fouquet, accusé de prévarication. Mais le procès échappe à ses initiateurs, il déborde le cas de l’intéressé et tourne au bras de fer avec la magistrature.

Il s’étire sur plus de trois ans pour conclure sur un bannissement, que le roi mue en prison à vie. Tout cela est admirablement raconté par Simone Bertière, merveilleuse historienne qui redonne des couleurs à la vérité et du piment à la littérature historique.

Biographie de l’auteure :

Née à Lyon, Simone Bertière est agrégée de lettres classiques. Elle a enseigné le français et le grec dans les classes préparatoires, au lycée de jeunes filles de Bordeaux, puis la littérature comparée à l’université de Bordeaux III et à l’école normale supérieure de jeunes filles. Elle a publié une série d’ouvrages consacrés aux reines de France et des biographies de Mazarin, de Condé et de Fouquet.

Elle est également l’auteur d’un livre sur Alexandre Dumas.

 

 

 

 

 


Vous aimerez aussi...