La dernière exécution en France

Archive de presse – C’est un document d’histoire, une part oubliée de notre mémoire, un témoignage sobre et saisissant que l’ancien garde des sceaux Robert Badinter a confié au Monde. Il s’agit du “procès-verbal” intime de la dernière exécution capitale en France. Le 9 septembre 1977, Hamida Djandoubi, manutentionnaire tunisien coupable du meurtre de sa compagne, Élisabeth Bousquet, est guillotiné à la prison des Baumettes de Marseille. Juste après l’exécution, la doyenne des juges d’instruction de la ville, Monique Mabelly (1924-2012), commise d’office pour y assister, consigne par écrit ce qu’elle a vu et ressenti…

Pour en savoir plus voir le billet publié le 10 octobre 2013 par Nicolas Truong sur le site Le monde des idées

Vous aimerez aussi...

5 réponses

  1. 20 mars 2016

    […] La dernière exécution en France […]

  2. 20 mars 2016

    […] La dernière exécution en France […]

  3. 20 mars 2016

    […] La dernière exécution en France […]

  4. 20 mars 2016

    […] La dernière exécution en France […]

  5. 22 mars 2016

    […] La dernière exécution en France […]