Le camp de Rivesaltes, mémoire vive des «indésirables», raconte le destin des populations déplacées

Questionner le présent en revenant sur l’histoire. C’est la prouesse du Mémorial du camp de Rivesaltes (Pyrénées-Orientales) qui, à travers le destin des populations déplacées, revisite le XXe siècle. Ce lieu unique rassemble des histoires plurielles. Et fait aussi écho à la crise des réfugiés, ceux de Calais et d’ailleurs…

Pour en savoir plus voir le billet publié 21 avril 2016 par Béatrice Frère sur le site de  La Voix du Nord


Vous aimerez aussi...