Arrêtez-vous sur vos chemins : notes d’un aumônier de prison à Moscou

C_Kaleda_Arretez-vousParution du livre en avril 2016 – Le père Gleb Kaleda (Petrograd 1921-Moscou 1994) était un professeur de géologie qui avait parcouru toute l’URSS, organisait des conférences, et publiait des contributions scientifiques de grande valeur.

A peine sorti de l’école secondaire, il avait été mobilisé, à l’écolage dans les troupes de transmission : envoyé sur tous les fronts de la guerre, il avait mérité par sa bravoure de très nombreuses décorations. Mais si son frère fut tué au combat, lui au contraire n’eut jamais à tirer et ne fut pas blessé. Le Seigneur gardait Son serviteur pour la mission à venir.

Étudiant brillant, professeur remarquable, sa carrière n’en fut pas moins freinée parce qu’il n’était pas membre du parti communiste. Dès l’enfance, il était profondément croyant. Marié à Lydia Vladimirovna, la fille de son premier père spirituel, saint Vladimir Ambartsoumov, un prêtre martyr, aujourd’hui canonisé, il était père attentif d’une famille nombreuse de six enfants qui compte aujourd’hui deux prêtres et deux moniales, et une petite-fille moniale.

Ordonné au sacerdoce en 1972, en secret (au grand jour, il n’aurait jamais pu l’être), par un autre savant géologue, le métropolite de Iaroslavl Ioann (Wendland), il célébra clandestinement chez lui jusqu’en 1990. Le patriarche Alexis II le chargea alors de l’organisation de la catéchèse, tout spécialement à destination des prisonniers. Il fut donc le premier aumônier de prison en Russie depuis la révolution. Le père Gleb, riche d’une grande expérience humaine, s’y attela avec autant d’énergie que d’enthousiasme. Tout était à faire, à inventer. Sa foi souleva des montagnes. Ce petit livre relate cette expérience bouleversante et la réflexion qu’elle induit. Il s’accompagne de témoignages sur son auteur et sur son interlocuteur, Guennadi Nikolaevitch, un directeur de prison hors normes.

Pour en savoir plus voir le billet publié sur le site Le choix des libraires

Responsable(s) : père Gleb Kaleda, traduit du russe par Françoise Lhoest

Ed. des Syrtes , Genève (Suisse)
collection Orthodoxie


Vous aimerez aussi...