La répression politique des Insurgés de juin. Deux articles à lire sur criminocorpus

“Le 4 mai 1848, les représentants du peuple, élus au suffrage universel et issus des élections du 23 avril précédent, se réunissent pour former l’Assemblée Constituante et proclamer officiellement la naissance de la République. Quelques semaines plus tard, la fermeture des ateliers nationaux par un décret de la commission exécutive du 21 juin 1848 provoque à Paris un mouvement insurrectionnel de grande ampleur. Une violente répression est alors menée contre les insurgés parisiens par le général Cavaignac ministre de la Guerre au sein de la commission exécutive. Les opérations militaires se déroulent essentiellement entre les 23 et 26 juin 1848, contre les barricades dressées dans l’est parisien tant sur la rive gauche que sur la rive droite de la Seine. Quant aux insurgés qui ont survécu aux combats, un décret du 27 juin 1848 prévoit qu’ils seront soumis à la transportation :
“Seront transportés par mesure de sûreté générale dans les possessions d’outre-mer, autres que celles de la Méditerranée, les individus actuellement détenus qui seront reconnus avoir pris part à l’insurrection du 23 juin et des jours suivants. ”

Dans le cadre de la thématique sur les bagnes coloniaux, voici deux nouveaux articles complémentaires de Louis-José Barbançon sur la répression politique des Insurgés de juin 1848 :

*** Transporter les Insurgés de juin 1848
http://www.criminocorpus.cnrs.fr/article342.html

Cette étude a pour objectif de montrer comment l’on est passé d’un premier décret, daté du 27 juin 1848, prévoyant une transportation de masse sans jugement, au vote de la loi de transportation du 24 janvier 1850 laquelle ne s’applique qu’à un nombre réduit d’insurgés.

*** Les Transportés de 1848 (Statistiques, analyse et commentaires)
http://www.criminocorpus.cnrs.fr/article330.html

Ce article fait le point sur les 462 “transportés de Juin” par rapport à leurs noms et prénoms, leurs lieux de naissance, leurs âges, leurs professions, leurs domiciles, leur état-civil, leurs enfants, leur classement à Belle-Île ainsi que sur les observations portées par l’Administration. Il donne accès à un tableau récapitulatif permettant des recherches par nom, lieu de naissance, profession, domicile etc.



Citer ce billet
Marc Renneville (2008, 16 avril). La répression politique des Insurgés de juin. Deux articles à lire sur criminocorpus. Criminocorpus. Consulté le 17 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/ncvo

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. thouroude dit :

    je cherche un daniel thouroude ayant participé à la révolution de 1848.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search