Une vie de résistante : Marie-Claude Vaillant-Couturier, ” la femme mémoire de la déportation”

9791021402478Parution du livre le 12 mai 2015 – «Regardez-moi car, à travers mes yeux, ce sont des centaines de milliers d’yeux qui vous regardent, par ma voix ce sont des centaines de milliers de voix qui vous accusent.»

M.-C. Vaillant-Couturier, au procès de Nuremberg

Reporter-photographe, Marie-Claude Vaillant-Couturier est la première, en 1933, à montrer au monde les camps de concentration allemands. En 1942, elle est arrêtée, déportée à Auschwitz puis à Ravensbrück. Témoin de l’horreur nazie au procès de Nuremberg en 1946, elle sera une militante infatigable de la mémoire de la déportation, pacifiste et féministe de combat, élue et dirigeante communiste respectée. Grande figure de la Résistance, elle s’est éteinte en décembre 1996, à 84 ans. En fin d’ouvrage, un entretien avec Gérard Streiff.

Né en 1949 à Moyeuvre, en Moselle. Gérard Streiff est docteur en histoire. Journaliste, essayiste et romancier, il écrit pour la jeunesse depuis 1999. Les polars et romans historiques sont ses genres d’ouvrages les plus récurrents. Son œuvre tant pour les adultes que pour la jeunesse compte environ une quarantaine de titres.

Éditeur : Oskar éditeur, Paris, France

Collection : Histoire & société

Pour en savoir plus ( la revue de presse ) et lire un extrait du livre,  voir le billet publié sur le site Le choix des libraires

Également sur le site Criminocorpus Marie-Claude Vaillant-Couturier : une femme engagée, du PCF au procès de Nuremberg


Vous aimerez aussi...