Présentation de la revue Histoire pénitentiaire (Jean-Lucien Sanchez)

La revue Histoire pénitentiaire est éditée par la Direction de l’administration pénitentiaire. Après avoir été publiée de 2004 à 2010 dans la collection Travaux & Documents, elle est désormais hébergée par Criminocorpus. Comme le soulignait son fondateur et ancien rédacteur en chef, Christian Carlier, l’administration pénitentiaire a toujours accordé une place importante à son histoire, notamment en l’enseignant dans ses différentes écoles professionnelles. Cette histoire est l’objet d’un important intérêt de la part des agents de l’administration pénitentiaire, soucieux de mieux connaître le passé d’une institution au sein de laquelle ils évoluent au quotidien. La constitution d’une revue scientifique consacrée à l’histoire pénitentiaire présente l’avantage de diffuser auprès des agents, mais également du public le plus large possible, le fruit des recherches scientifiques dans ce domaine, opérant un rapprochement entre le monde de la recherche et celui des praticiens. Cette revue est ouverte à tous : chercheurs, universitaires, conservateurs, spécialistes, doctorants, étudiants, agents en activité ou en retraite, archivistes… Chaque numéro s’organise autour d’articles réunis dans un dossier thématique, qui pourra ensuite être enrichi par de nouvelles contributions.

Les auteurs désirant envoyer des articles à la revue Histoire pénitentiaire doivent se référer à ceux publiés en ligne sur le site Criminocorpus, dans la rubrique Conseil aux auteurs.

 

Directrice de publication :

Isabelle Gorce, directrice de l’administration pénitentiaire.

Fondateur :

Christian Carlier, ancien directeur des services pénitentiaires, ancien responsable de la cellule « Histoire » de la Direction de l’administration pénitentiaire.

Comité scientifique :

Emmanuel Blanchard, maître de conférences, Université de Versailles Saint-Quentin en Yvelines.

Jack Garçon, chef d’unité du Centre de ressources sur l’histoire du crime et des peines, École nationale d’administration pénitentiaire.

Martine Kaluszynski, directrice de recherche, CNRS.

Annie Kensey, cheffe du Bureau des études et de la prospective, Direction de l’administration pénitentiaire.

Paul Mbanzoulou, directeur de la recherche et de la documentation, École nationale d’administration pénitentiaire.

Julien Morel d’Arleux, sous-directeur des personnes placées sous main de justice, Direction de l’administration pénitentiaire.

Gilles Poizat, chargé d’études documentaires, Archives nationales d’outre-mer.

Philippe Pottier, ancien directeur de l’École nationale d’administration pénitentiaire.

Marc Renneville, directeur de recherche, CNRS.

Jacky Tronel, coordinateur de rédaction de la revue Arkheia.

Marion Veyssière, chef du département de la Justice et de l’Intérieur, Archives nationales.

Jean-Claude Vimont (+), maître de conférences, Université de Rouen.

 

Comité de rédaction :

Pierre Gaume, professeur agrégé d’histoire, doctorant à l’École des hautes études en sciences sociales.

Jean-Lucien Sanchez, chargé d’études historiques, Direction de l’administration pénitentiaire.

Sophie Victorien, ingénieur de recherche, CNRS.



Citer ce billet
Sophie Victorien (2016, 24 juin). Présentation de la revue Histoire pénitentiaire (Jean-Lucien Sanchez). Criminocorpus. Consulté le 18 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/nda4

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search