Ahmed Tiab : “Le Français de Roseville”

1540-1Parution du livre le 7 janvier 2016 – Oran, Algérie. Le commissaire Kémal Fadil est appelé sur un chantier de rénovation du quartier de la Marine, où viennent d’être retrouvés des restes humains datant vraisemblablement des années 1960. Il semble qu’il s’agisse d’un enfant qui portait autour du cou un crucifix. L’enquête ne s’annonce pas simple ! En réalité, elle avait été commencée bien plus tôt, menée par des policiers français…

Cinquante ans plus tard, la vérité histo­rique est toujours aussi compliquée à dire.

Ahmed Tiab nous propose une immersion dans l’Algérie d’avant l’Indépendance, mais aussi dans l’Oran d’aujourd’hui, et conduira son enquêteur jusqu’à Marseille.

Cette série est une belle découverte, efficace et prometteuse.

Ahmed Tiab, né à Oran (Algérie) en 1965, vit et enseigne aujourd’hui à Nyons, en France, depuis le début des années 1990.

  • Éditions de l’aube, collection Aube Noire, 256 p.  
  • Sélection Grand Prix de Littérature Policière 2016
  • Sélection Prix Landerneau du Polar 2016

Vous aimerez aussi...