Tempêtes sur des crânes – La phrénologie à l’ère victorienne

arton3101-ef890Aujourd’hui considérée comme une pseudo-science, la phrénologie a pourtant connu un éclatant succès à l’époque victorienne. En enquêtant sur le parcours intellectuel et scientifique de George Combe, son principal représentant, Neil Davie retrace la contribution peu connue des phrénologues aux débats sur la « question sociale » en Grande-Bretagne…

Pour en savoir plus voir le billet publié par Neil Davie, du 22 juillet 2015, sur le site La vie des idées.

Traduit par Ophélie Siméon.


Vous aimerez aussi...