Les zones d’ombre de la mémoire. “Wanted” : René Gruel dit René le « Cruel », directeur du camp de Gurs.

Mes recherches sur GURS, dans le cadre de mon prochain roman, m’ont amené à croiser, à plusieurs reprises, le sinistre René GRUEL, directeur du camp du 1er septembre 1942 au 30 septembre 1943…
Pour rappel, c’est sous la responsabilité et l’autorité de cet homme, qu’en sept mois, du 6 août 1942 au 3 mars 1943, six convois ont expédié vers Drancy, ultime étape avant Auschwitz et Maidanek, 3 907 Gursiens dont l’identité est parfaitement connue. Tous figurent au fichier du camp avec la mention « parti en convoi le… », sans mention de la des­tination.
Pour en savoir plus voir le billet publié par Patrick Fort le 18 août 2016 sur la page facebook.com/notes/patrick-fort

Vous aimerez aussi...