Exposition : ATTICA, USA 1971. Images et sons d’une révolte

associated_press_attica_petite

Bob Schutz, prison d’Attica, 10 septembre 1971 © Associated Press

À la fin des années 1960, l’opposition à la guerre du Vietnam, au racisme et à l’injustice sociale se radicalise aux États-Unis, avec le soutien de nombreux artistes. Le 9 septembre 1971, une révolte éclate à la prison d’Attica dans l’État de New York. Immédiatement, les détenus, en majorité noirs, font entrer journalistes, photographes et observateurs. Pour la première fois, une mutinerie est ainsi suivie de l’intérieur. Après quatre jours de négociations, la répression extrêmement brutale provoque plus de quarante morts. L’événement a un écho immense, entraînant enquêtes et mobilisations : Attica devient un symbole de la lutte contre l’arbitraire. C’est cette histoire, à la fois artistique et politique, que met en lumière l’exposition.

Exposition au Point du jour du 11 septembre au 4 décembre 2016
Commissaire associé : Philippe Artières
Exposition coproduite avec le Ryerson Image Centre (Toronto)

Le Point du Jour Centre d’art-Éditeur
107, avenue de Paris
F-50100 Cherbourg-en-Cotentin

Plus d’information.


Vous aimerez aussi...