Discussion sur la justice d’exception (Interview de Vanessa Codaccioni)

Vanessa Codaccioni, professeur de sciences politiques à Paris 8 et auteure de Justice d’exception, l’État face aux crimes politiques et terroristes.

Vanessa Codaccioni, professeur de sciences politiques à Paris 8 et auteure de Justice d’exception, l’État face aux crimes politiques et terroristes.

Depuis le 14 novembre 2015, la France vit sous état d’urgence. De nombreuses voix se sont élevées pour contester les abus qu’un tel régime d’exception autorise, bien au-delà de la lutte contre le terrorisme. Mais il ne suffit pas de déplorer un simple dérapage sécuritaire par rapport à l’État de droit. La France a en effet une longue tradition de l’état d’exception, depuis la justice politique ’’à l’ancienne’’ jusqu’à la diffusion de l’antiterrorisme contemporain dans l’ensemble de l’appareil répressif et judiciaire. Le temps présent n’est pas totalement inédit.

C’est pourquoi nous avons rencontré Vanessa Codaccioni, professeur de sciences politiques à Paris 8 et auteure de Justice d’exception, l’État face aux crimes politiques et terroristes. Elle nous raconte la progressive dépolitisation de la justice d’exception, ainsi que les mécanismes qui transforment l’exception en norme. Détour historique dans les méandres de la justice et de la répression franco-françaises…

Interview de Vanessa Codaccioni paru dans lundimatin#74, le 26 septembre 2016

Pour en savoir plus voir le billet publié sur le site lundi.am

 

Enregistrer


Vous aimerez aussi...