Une guerre d’extermination. Espagne 1936-1940

9782701196213fsParution du livre le 30 septembre 2016 – Espagne, 1936 : le général Franco déclenche un coup d’État contre le gouvernement de Front populaire qui plonge le pays dans une guerre civile de près de trois années. Cette guerre a fait plusieurs centaines de milliers de morts, hommes, femmes et enfants, et jeté sur les routes plus d’un demi-million de réfugiés, contraints à l’exil. L’auteur démontre, point par point, en quoi cette guerre civile a mis en œuvre toutes les logiques et pratiques de l’extermination de masse : exécutions sommaires par milliers, procès factices, torture et viols systématiques, emprisonnements abusifs… Professeur à la London School of Economics, Paul Preston est reconnu dans le monde entier comme le plus grand historien de la guerre d’Espagne.
Une guerre d’extermination, son œuvre majeure, éclaire de façon poignante et implacable une dimension sous-estimée et peu connue de l’histoire de l’Europe contemporaine.

Paul PRESTON, historien britannique diplômé d’Oxford, professeur à la London School of Economics, est spécialiste de la guerre d’Espagne. Il a notamment publié : The Spanish Civil War, 1936-1939, New York, Grove, 1986 ; Franco : A Biography, New York, Basic Books, 1994.

Dans la collection “Contemporaines” que nous lançons chez Belin, Henry Rousso et moi-même, voici un livre majeur de Paul Preston sur “Une guerre d’extermination. 1936-1940”. Et le premier article à son sujet.

Dans Lire (octobre 2016), Marc Riglet écrit: “Vous qui pensez connaître l’histoire de la guerre civile espagnole, vous qui gardez en mémoire quelques figures et épisodes de cette tragédie (…), il faut lire, toutes affaires cessantes, l’ouvrage saisissant de Paul Preston … On ne sort pas indemne de la lecture, éprouvante, de ce grand livre”. Denis Peschanski

 

Enregistrer


Vous aimerez aussi...