Anatole France, l’un des plus grands écrivains de la IIIème République

14495503_1121968781174223_8519911935485117074_nLe 12 octobre 1924, disparaissait le romancier français, prix Nobel de littérature, Anatole France. Considéré comme l’un des plus grands écrivains de la IIIème République, Anatole France est engagé, aux côtés de son ami Émile Zola, dont il prononcera l’éloge funèbre, dans le combat pour la justice pour Alfred Dreyfus. Il rendra d’ailleurs sa légion d’honneur et refusera de siéger sous la coupole de l’Académie Française pendant de nombreuses années en soutien à Émile Zola. Proche de Jaurès et fondateur de la Ligue des Droits de l’Homme, Anatole France reçoit en 1921 le prix Nobel de littérature pour l’ensemble de son œuvre.


Vous aimerez aussi...