Histoire des prisons de Paris, de la prise de la Bastille à l’ouverture de Fresnes

La chapelle cellulaire de FresnesDepuis la fermeture de la Petite-Roquette en 1973, la maison d’arrêt pour hommes de la Santé est devenue l’ultime (et peut-être provisoire) vestige d’une ville longtemps marquée par un grand nombre de lieux d’enfermements. L’inexorable force centrifuge qui pousse les prisons hors des murs de la capitale ne date pourtant pas de la fermeture de la Petite-Roquette et de l’ouverture, concomitante, de Fleury-Mérogis. Le mouvement est plus que séculaire, et il fut initié par l’ouverture des prisons de Fresnes en 1898. Notre intention est de donner ici quelques repères sur une histoire qui a déjà été à l’origine de plusieurs ouvrages, en limitant notre propos à un XIXe siècle qui court de la prise de la Bastille à l’ouverture de Fresnes. Loin de prétendre à une quelconque exhaustivité, cet article est proposé en complément à l’exposition en ligne Prisons de Paris, de la Bastille à Fresnes.

S’ouvrant sur la destruction d’une prison symbole d’un pouvoir politique à abattre, la période est caractérisée par l’utopie de l’invention de la « bonne » prison. Cette utopie est incarnée à Paris par l’érection de quatre nouveaux établissements en moins d’un demi-siècle (la Petite et la Grande Roquette en 1836, Mazas en 1850, la Santé en 1868) dont trois d’entre-eux au moins furent considérés, à leur ouverture, comme des « prisons modèles ». La période se termine par le constat d’échec de ce « Paris pénitentiaire », lorsque la nouvelle « prison modèle » des prisons de la Seine est délibérément construite en dehors de la capitale, à Fresnes, dans un petit village agricole de banlieue comptant alors moins de 1 000 habitants…

Christian Carlier, Catherine Prade, Marc Renneville

Lire la suite de cet article sur Criminocorpus


Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. 9 juin 2010

    […] This post was mentioned on Twitter by Bibliothèques UBO, Hypothèses billets. Hypothèses billets said: Histoire des prisons de Paris, de la prise de la Bastille à l’ouverture de Fresnes http://bit.ly/cvi0wd […]