Le clairon d’un beauceron

clairon-beauceronLe 11 novembre 1918, on est à la recherche d’un clairon, instrument capable de couvrir le fracas des armes pour sonner la fin du conflit. C’est le clairon d’un Beauceron qui retentira pour mettre fin à cette guerre qui aura duré 4 ans.

Les historiens Marie-France Saliège et Michel Brice vous donnent rendez-vous le dimanche 27 novembre à 15h à la Maison de la Beauce pour une conférence à double voix. Grâce aux recherches qu’ils ont effectuées, vous pourrez découvrir l’histoire d’Octave Delaluque, soldat beauceron. Natif d’Intréville, en Eure-et-Loir, Octave fut mobilisé, comme ses trois frères, le 2 août 1914. En 1916, il intégra le 415ème régiment d’infanterie où il resta jusqu’à la fin de la guerre et s’illustra en sonnant le cessez-le-feu le dernier jour.

Cette conférence sera également l’occasion de parler du monde paysan durant la première guerre mondiale, des hommes aux fronts et du courage des femmes à l’arrière.

La conférence se terminera par une séance de dédicace.

Entrée à la conférence : 2 €

La Maison de la Beauce – Place de Beauce – 28140 Orgères-en-Beauce – Tél : 02.37.99.75.58-

Fax : 02.37.99.75.13 – lamaisondelabeauce@orange.frwww.lamaisondelabeauce.com