Les émeutes antiparlementaires du 6 février 1934

L’ÉMEUTE ANTIPARLEMENTAIRE DU 6 FÉVRIER 1934 FUT LA PLUS VIOLENTE CRISE POLITIQUE PARISIENNE DEPUIS LA COMMUNE. ELLE SE SOLDE PAR 15 MORTS, PLUS DE 1400 BLESSÉS. ELLE TRADUIT UNE FRACTURE DURABLE AU SEIN DE L’OPINION PUBLIQUE ET UNE DÉSAFFECTION DE PLUS EN PLUS GRANDE ENVERS LE RÉGIME D’ASSEMBLÉE DE LA IIIE RÉPUBLIQUE. Auteur : Julien EBERSOLD
Pour en savoir plus voir le billet publié sur le site retronews

Vous aimerez aussi...