Il était une fois le P38 et son histoire

9782703003595fsParution du livre le 1er juin 2012 – P 38 – Un nom qui claque comme la mèche du fouet ! Associée à l’un des fleurons du pistolet à usage militaire, cette dénomination est maintenant entrée dans la légende. Véritable modèle d’anticipation, cette Diva de l’arme de poing intégrait – dès sa création – des technologies avancées, lesquelles seront largement copiées ensuite par d’autres fabricants au plan mondial. Comme précédemment qualifié par l’auteur – dans le cadre d’un ouvrage qui lui était totalement dédié –, ce pistolet semi-automatique P 38 est un véritable : « Seigneur de la guerre.

Michel Malherbe – Ancien policier d’investigation, expert judiciaire agréé en criminalistique, écrivain sociétaire des Gens de lettres de France et collaborateur régulier de nombreuses publications, l’auteur se passionne pour l’histoire. Nous lui devons ainsi quelques essais littéraires dont le plus récent, “Les Orfèvres du 36”, est consacré à l’histoire de la Police judiciaire. Il est également connu pour avoir publié un certain nombre d’ouvrages traitant de l’histoire de l’armement léger, ainsi que de récentes monographies d’armes célèbres comme le Colt 1911 et sa descendance, et l’Histoire du Parabellum (Luger).

Sauf à être démenti par les spécialistes de la criminalistique il est à noter qu’après la deuxième guerre mondiale, la France ayant récupéré, au titre de réparation de dommages de guerre, les machines de Walther servant à fabriquer le P38, la majorité des Walther P38 usinés après guerre ont été construits en France par Manurhin. Il est devenu pendant un temps l’arme des services de Police, Gendarmerie et même l’Armée non seulement en France, mais aussi dans des pays comme la Norvège, Israël ou la Yougoslavie.

Enregistrer


Vous aimerez aussi...