L’histoire oubliée des camps marocains

camps-au-maroc-2De 1940 à novembre 1942, des milliers de personnes ont été internées en Afrique du Nord, dans des camps civils ou militaires principalement situés au Maroc, dans la région de l’Oriental entre le Rif et la frontière algérienne.

De rares témoins et chercheurs ont apporté sur cet aspect peu connu du régime de Vichy un éclairage saisissant et rare. Aujourd’hui, dans ces lointaines bourgades écrasées de soleil, plus personne ne se souvient de rien.

Durant l’été 1942, une mission de la Croix-Rouge internationale (CRI), dirigée par le docteur Wyss-Denant, a visité les camps de Boudnib, Berguent et Bou Arfa. Les rapports décrivent avec précision les conditions de vie et de travail, l’hygiène, la nourriture, le traitement réservé aux ‘’résidents’’ (Jamaâ Baïda, Université de Rabat).

En tout, il y avait dans le protectorat français du Maroc, 14 camps de natures diverses regroupant 4000 hommes, dont un tiers de Juifs de nationalités variées…

Pour en savoir plus voir le billet publié par Jean-Paul Fhima le 25 févier 2016 sur le site terre promise


Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search