“Les midinettes” : ces femmes qui ont lutté pour le repos le week-end

1917, La grève joyeuse des midinettes

Il y a un siècle, ces femmes se sont mobilisées pour réclamer un meilleur salaire. Elles sont devenues les fers de lance de notre droit du travail.

Au pied du Louvre, elles cherchent leurs traces, la piste des petites mains de Paris d’il y a cent ans. Axelle et Sarah ont un indice : cette photo prise il y a un siècle. Le lieu de rassemblement des “midinettes”, l’endroit où ces couturières des grandes maisons parisiennes s’offraient une pause déjeuner sur le pouce. En 1917, ces midinettes défraient la chronique. Voici les seules images filmées de celles qui réclament la semaine anglaise : le droit de travailler cinq jours et se reposer le samedi et le dimanche.

Jusqu’à 20 000 femmes dans la rue

Avec leur robe et leur chapeau, ces jeunes femmes en fleurs amusent la gent masculine. Leur mobilisation commence sur les Champs-Elysées. Le mouvement va se répandre comme une traînée de poudre. On comptera jusqu’à 20 000 femmes dans la rue. Le 11 juin 1917, une loi est votée, les midinettes obtiennent gain de cause.

avatarFrance 3 France  Télévisions Mis à jour le 24/02/2017 | publié le 24/02/2017
Pour visionner le document France tv info

Vous aimerez aussi...