Les Mystères de Paris : feuilleton nocturne et souterrain

DU 19 JUIN 1842 AU 13 OCTOBRE 1843, LES LECTEURS DU JOURNAL DES DÉBATS ONT DÉVORÉ UN ROMAN-FEUILLETON D’EUGÈNE SUE, PRÉCURSEUR D’UN GENRE QUI CONNAÎTRA UN IMMENSE SUCCÈS POPULAIRE.

Le 19 juin 1842, les lecteurs du Journal des Débats politiques et littéraires trouvent au “rez-de-chaussée” de leur journal un nouveau feuilleton, premier chapitre des Mystères de Paris, intitulé Le Tapis franc (“en argot de vol et de meurtre, signifie un estaminet ou un cabaret du plus bas étage“, précise l’auteur)…

Pour en savoir plus voir le billet publié sur le site retronews


Vous aimerez aussi...