La chambre noire d’Edith Tudor-Hart : histoire d’une vie

Parution du livre le 12 octobre 2016 – Remarquable photographe et espionne pour l’Union soviétique, femme au charisme exceptionnel, Edith Tudor-Hart eut une vie mouvementée. Née à Vienne dans une famille juive instruite mais peu fortunée, Edith Suschitzky est très jeune conquise par le communisme et adhère au Parti. Elle apprend la photographie au Bauhaus et ses clichés sur les révoltes ouvrières et la misère des chômeurs de Vienne en ce début du XXe siècle la rendront célèbre. Militante activiste menacée par le pouvoir, elle émigré en Angleterre, où elle se fait connaître pour son travail de photojournalisme. Devenue espionne pour le KGB, elle joue un rôle-clé dans le recrutement de Kim Philby, le plus célèbre des Cinq de Cambridge. Mais le handicap de son fils Tommy va assombrir une vie d’exilée déjà matériellement difficile.

Les recherches menées par Peter Stephan Jungk pour faire revivre la mémoire de sa grand-tante, qu’il n’a pourtant rencontrée que rarement dans son enfance, l’amènent à interroger l’histoire de sa famille – des Juifs qui ont vu dans le communisme un espoir de changer la société mais aussi de dépasser à jamais l’antisémitisme. Plus que les témoins de l’Histoire, ils voulurent en être les acteurs.

Peter Stephan Jungk a également réalisé un documentaire sur la vie d’Edith Tudor-Hart, Tracking Edith, dont la première diffusion se fera en 2017.

Peter Stephan Jungk est né en 1952 en Californie, il a grandi à Vienne et vit depuis 1988 à Paris.

Déjà parus chez Jacqueline Chambon : La Traversée de l’Hudson (2007), Le Roi de l’Amérique (2009), Le Coeur électrique (2012).

Auteur : Peter Stephan Jungk

Traducteur : Denis Michelis

Genre : Biographies, mémoires, correspondances…

Éditeur : Jacqueline Chambon, Paris, France

Pour lire un extrait du livre et consulter la revue de presse le choix des llibraires

Une vidéo d’appui de présentation du livre sites.arte.tv/culture

 


Vous aimerez aussi...