L’empreinte d’un géant du jazz … Sydney Bechet purge sa peine à la prison de Fresnes

Sidney Bechet, Londres, 1922.

Archives nationales (France) – Le 23 décembre 1928, une bagarre éclate entre les musiciens Sydney Bechet et Mike Mac Kendrick rue Fontaine, dans le 9e arrondissement. Des coups de feu sont tirés, blessant des passants. Arrêtés tous les deux, ils sont condamnés le 7 mai 1929 par le tribunal de la Seine à 15 mois de prison pour blessures volontaires et à des dommages et intérêts.

Sydney Bechet purge sa peine à la prison de Fresnes ; son expulsion et celle de Mac Kendrick sont proposées par le préfet de police au ministre de l’Intérieur, considérant qu’ils sont « dangereux pour la sécurité publique ». L’arrêté d’expulsion concernant Sydney Bechet est signé le 15 octobre 1929.

Dans le dossier individuel d’expulsé ouvert à cette date par la direction de la Sûreté générale, police judiciaire, conservé dans le fichier central restitué par la Russie en 1994, se trouvent 9 pièces d’archives datant de septembre et octobre 1929 (cote 19940434/175, dossier n° 14495). Parmi celles-ci, le rapport du préfet de police au ministre de l’Intérieur portant « proposition d’expulsion [de] Sydney Bechet et Mike Mac Kendrick, Américains condamnés » et exposant l’affaire, ou encore la notice individuelle pour les étrangers détenus passibles d’expulsion datée du 18 septembre 1929, remplie à la prison de Fresnes, qui porte au verso l’empreinte de la main gauche du musicien.

Pour rechercher des dossiers individuels datant de l’Entre-deux-guerres dans le fichier central de la Sûreté nationale, vous pouvez utiliser les registres établis par les Russes accessibles en SIV : https://www.siv.archives-nationales.culture.gouv.fr/…/helpG…


Vous aimerez aussi...