“L’affaire JUGE et DELPUCH” avec Jean-Michel Armand ( L’assassin habite dans le 47)

« L’Assassin habite dans le 47 » alias Jean-Michel Armand

On se demande encore pourquoi, deux ouvriers besogneux la semaine et voleurs de poules les samedis et dimanches vont à Bon Encontre, dans la nuit du 5 au 6 juin 1943, tuer un gendarme et en blesser un autre ?

Tuer un gendarme, c’est grave mais en ces années de guerre et depuis les lois de décembre 1942, toute atteinte à l’autorité des forces de l’ordre relève du Tribunal Spécial : procédure expéditive et sanctions qui ne sont susceptibles d’aucun recours .Pierre-Etienne JUGE sera guillotiné dans la cour de la prison d’Agen quant à son ami et complice Jean DELPUCH, il va, après sa condamnation à 20 ans de travaux forcés, connaître une destinée bien singuliere !

Nous retrouvons aujourd’hui notre fringant sexagénaire Jean-Michel  pour une narration du 21 mars sursur Radio Bulle à 13H15 ou vendredi 24 mars à 19H

Disponible en podcast sur www.radiobulle rubrique « L’assassin habite le 47 »

 « L’affaire JUGE et DELPUCH » mise à la disposition des lecteurs du Criminocorpus – Carnet de l’histoire de la justice, des crimes et des …

Texte intégral et document sonore sur radiobulleagen

Par Jean-Michel ARMAND, ancien formateur au Centre de ressources sur l’histoire des crimes et des peines (CRHCP) à l’École nationale d’administration pénitentiaire située à Agen.

Le cinéma de fiction depuis toujours s’est intéressé aux crimes et aux criminels. Après la Revue qui y consacre un dossier « Crimes et criminels au cinéma », le blog ouvre une nouvelle rubrique dédiée à cette thématique. CINÉ-CLUB

Mes amis Un vent d’évasion et de découverte souffle sur le Carnet de l’histoire de la justice, des crimes…

Excellente écoute sous la protection des anges judiciaires et pénitentiaires ! – Ph.P.

 


Vous aimerez aussi...