29 mars 1919 : L’assassin de Jaurès acquitté

LE 29 MARS 1919, RAOUL VILLAIN EST ACQUITTÉ PAR LA JUSTICE FRANÇAISE DANS UN CLIMAT D’INTENSE PATRIOTISME.

Au lendemain de l’assassinat de Jean Jaurès, le 1er août 1914, le président du Conseil René Viviani déclarait solennellement : “L’assassin est arrêté, il sera châtié.” L’assassin se nomme Raoul Villain. Originaire de Reims, il monte à Paris en 1910 et devient militant au Sillon, le mouvement catholique de Marc Sangnier, avant d’adhérer à la Ligue des jeunes amis de l’Alsace-Lorraine. Fervent nationaliste, il veut laisser son nom dans l’histoire. Jaurès le pacifiste est à ses yeux l’incarnation de l'”ennemi intérieur”. Le soir du 31 juillet 1914, alors qu’il dîne au café du Croissant avec un groupe d’amis et de collaborateurs de L’Humanité, Raoul Villain fait feu sur lui et l’assassine

Pour en savoir plus voir le billet publié le 28 mars 2017 sur le site retronews


Vous aimerez aussi...