Dans la prison Saint-Michel (Toulouse) : Jeanine Messerli, dite « Niquou » dans la Résistance

Un travail remarquable et novateur de quatre lycéens et leur professeur d’histoire  en Haute-Garonne sur Jeanine Messerli, dite « Niquou » dans la Résistance, déportée avec Jeanne Verdier au camp de Ravensbrück. Photo Pierre Lasry :

Dans la prison Saint-Michel
Portraits &entretiens
Jeannine Messerli dite «Niquou» durant la résistance, est arrêtée et déportée en 1943. Elle fait partie des miraculés des camps de concentration.

Pour accéder au site derriere-les-matricules (Cliquer sur le site pour le déroulement du document)


Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. Meremptah dit :

    Merci pour ce partage ! Toutefois merci de ne pas indiquer le nom de la commune (anonymat du concours oblige…d’autant que ce n’est pas notre commmune, puisqu’il n’y a pas de Lycée à Fontenilles 🙂 ).

    L’enseignant H&G