Visages familiers du cinéma français

L’assassin a peur la nuit de Jean Delannoy (1942) avec Mireille Balin, Jean Chevrier et Louise Carletti

Avec ses héros romantiques, ses femmes abandonnées, ses petits commerçants, le cinéma français des années 30 a favorisé la popularité d’un grand nombre d’acteurs qui ont prêté, avec talent, leur visage à une série de personnages inoubliables…Publié par Mon cinéma à  le 26 mars 2017 sur mon cinema à moi  – Photographie à la uneGueule d’amour de Jean Grémillon (1937) avec Jean Gabin et Mireille Balin


Vous aimerez aussi...