Affaire Hyppolite REY – La face cachée de la Gendarmerie nationale !

« Il faut savoir lâcher le service, surtout quand on est militaire. C’est ce que n’a pas su faire l’adjudant-chef Hyppolite Rey avec sa jeune épouse Lucia qu’il a traité comme un troupier. Tyran domestique et jaloux des regards envieux que suscitait la beauté de sa femme, il n’avait rien trouvé de mieux que de la mettre « aux arrêts » dans leur appartement.

Lui, par contre, abusait du prestige de ses galons pour trousser à tout va. Sans doute lassée de cet état de servitude, la belle Lucia retourne dans son village natal de Saint-Aubin tandis que notre fringant Hyppolite poursuit en Meuse sa vie de maître d’armes et d’amant insatiable. Lors d’une de se permissions, il s’étonne que son épouse l’accueille plutôt froidement. Suspectant des infidélités, il l’abat de trois balles de revolver et finit le chargeur dans le ventre du domestique Vidal.

Bilan…deux morts et un arrêt de cour d’assises absolument surprenant ! »

Après avoir commis d’innombrables  « petits meurtres » sur le prestigieux site de l’E.N.A.P., Jean-Michel Armand  s’invite à partir de ce jour sur le Criminocorpus – Carnet de l’histoire de la justice, des crimes et des … pour nous présenter les émissions réalisées dans « l’Assassin habite dans le 47 » sur RADIO BULLE 93.6.

La suite de cette extravagante histoire sur Radio Bulle avec le prestigieux sexagénaire Jean-Michel Armand  en podcast. 


Vous aimerez aussi...