Henriette Caillaux, meurtrière et femme de ministre (Hondelatte raconte)

Henriette CAILLAUX (1874-1943), née RAYNOUARD, meurtrière le 16 mars 1914

Le 16 mars 1914, Henriette Caillaux, la femme du ministre des Finances, se fait conduire dans le bureau du directeur du Figaro, Gaston Calmette, et l’abat de quatre balles d’un revolver qu’elle cachait dans son manchon. Il meurt dans la nuit. Elle se laisse arrêter et confie au commissaire et au juge qu’elle voulait faire cesser la campagne de presse contre son mari et empêcher la publication de lettres compromettantes …

Pour en savoir plus voir le billet publié le 14 avril 2017 sur le site de l’émission europe1


Vous aimerez aussi...