L’affaire Bessarabo (Hondelatte raconte)

(Extrait du « Matin » du 22 juin 1922)

Pendant l’été 1920, Louise Weissman-Bessarabo, féministe et écrivaine, est accusée du meurtre de son mari Georges dont le cadavre a été retrouvé dans une malle à la gare de Nancy. Elle aurait commis le meurtre avec la complicité de sa fille Paule. Mais le juge s’intéresse aussi à la mort de son premier mari qui se serait suicidé…

Pour en savoir plus voir le billet publié le 3 février 2017 sur le site de l’émission Europe1

Référence bibliographique :

« L’affaire Bessarabo » d’Arthur Bernède (Gallica, 1931) Tout le ciel bleu – Tout le ciel noir » de Luce

« Tout le ciel bleu – Tout le ciel noir » de Luce Van Torre, biographie de Louise Grouès/Héra Mirtel (Les Autanes, 2014)


Vous aimerez aussi...