Fichage des officiers, un scandale méconnu de la IIIème République

AU FIL DE L’HISTOIRE du dimanche 15 janvier 2012 par Patrick Liegibel

En 1900, la France, à peine sortie de l’affaire Dreyfus, est secouée par un grave scandale : « l’affaire des fiches » qui révèle que la franc-maçonnerie a fourni secrètement au gouvernement radical des renseignements sur les opinions politiques des officiers de l’armée française de Caroline de Kergariou – Une réalisation de Catherine Lemire.

Pour en savoir plus lire le billet publié sur le site de l’émission France inter.fr/emissions

Parution du livre en juillet 2009 –  Figure de la Belle Epoque, le général André a connu une grande popularité par l’attention qu’il a portée à la condition du soldat. Alors qu’il est ministre de la Guerre, ouvertement républicain, André conduit l’affaire Dreyfus à son dénouement. Il démonte pièce par pièce le dossier d’accusation, conclut à l’innocence d’Alfred Dreyfus et sauve ainsi l’honneur de l’armée. Mais un scandale va permettre aux conservateurs et aux nationalistes de l’abattre : l’affaire des fiches, système de renseignements sur les opinions politiques des officiers. Cette affaire ne le lâche pas, et il sera frappé d’ostracisme pendant tout le XXe siècle, par les journalistes, puis par les historiens. Il tiendra le rôle de bouc émissaire commode, et on lui attribuera même les échecs de l’armée en 1914. L’auteur montre ici que l’affaire des fiches, aussi condamnable soit-elle, n’a pas eu les conséquences néfastes que l’on a dites, et que le général André a bien préparé l’armée aux épreuves qui l’attendaient. Il a promu au grade supérieur, entre 1900 et 1904, la grande majorité des généraux qui allaient se distinguer pendant la Grande Guerre. Ce livre est l’occasion de brosser le portrait d’une personnalité reconnue dans le milieu scientifique lorsqu’il commandait l’Ecole polytechnique, patriote attaché par-dessus tout à la République.

L’auteur : Diplômé de Sciences Po Paris, auteur et conférencier, Serge Doessant est un spécialiste de la Troisième République. Il a construit son livre à partir d’une consultation sans a priori des sources d’archives, étayée par des documents familiaux inédits. Il offre ainsi une vision totalement nouvelle de la personnalité et de l’action du général André.

1/2 La franc-maçonnerie & l’affaire des fiches (1900-1904) Troisième …

2/2 La franc-maçonnerie & l’affaire des fiches (1900-1904) Troisième …


Vous aimerez aussi...