James Noël : « Belle merveille » (Premier roman)

Premier roman – 12 janvier 2010, jour fatidique du grand séisme ravageur. Un survivant ténu – autoproclamé Bernard – rencontre Amore, Napolitaine œuvrant comme bénévole dans une ONG. Le coup de foudre sonne comme un regain. Pour sortir du grand chaos de la ville soliloque et disloquée, et aider Bernard à se délivrer de son effondrement, Amore, belle tigresse de Frangipane, lui propose un voyage à Rome.

À bord d’Ici-Bas Airlines, Bernard part, décolle les yeux fermés. Une étrange mappemonde, entre autres belles merveilles – comme on dit l’extraordinaire dans le parler haïtien –, se dessine dans la pensée de celui qui rêve de retourner au pays comme un héros…

Belle merveille est un roman flash balayant sept ans de l’existence d’un homme déboussolé – qui a perdu la carte. Et qui nous dit, avec un humour et une causticité débridés, l’absurdité de l’aide humanitaire quand elle tire à elle la couverture des désastres, l’amour, les joies du sexe salutaire, la confusion, la folie, le combat d’un peuple face à l’impérialisme des puissants. Écrit dans une langue syncopée, imagée, magnifiquement inventive, Belle merveille est un premier roman, et porte si bien son nom. En librairie le jeudi 24 août 2017

James Noël  Né en Haïti en 1978, James Noël est poète. Ancien pensionnaire de la Villa Médicis, il écrit régulièrement des chroniques pour Mediapart et anime la revue IntranQu’îllités. Parmi ses derniers recueils de poésie parus : Le Pyromane adolescent, suivi du Sang visible du vitrier (Points, 2015); Anthologie de poésie haïtienne contemporaine (Points, 2015); La Migration des murs (Galaade, 2016).Belle merveille est son premier roman.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *