Actualité de Georges Clemenceau

Concordance des temps par Jean-Noël Jeanneney

Clemenceau par Nadar, avec ses cheveux ras, son front dégarni, ses pommettes saillantes, ses sourcils épais et broussailleux, sa moustache tombante.

Pourquoi la postérité de Georges Clemenceau est-elle incertaine ? Homme de gauche désavoué par la gauche quand celle-ci s’est affirmée révolutionnaire avec la montée du marxisme et des communistes, il est tour à tour médecin des pauvres, héraut de l’extrême gauche radicale, dreyfusard, …

En compagnie de l’historien Michel Winock, professeur émérite à Sciences Po, qui a publié une importante biographie du “Tigre”, Jean-Noël Jeanneney s’interroge sur l’actualité encore trop méconnue de Clemenceau

Pour écouter le document sonore du 25 juin 2016 sur le site de l’émission France culture

Parution du livre le 6 septembre 2016 – « Georges Clemenceau fut l’homme aux quatre visages : le Tigre qui fait tomber les ministères, le dreyfusard qui mène pendant neuf ans le combat du droit et de la justice, le premier flic de France qui, trois ans durant, dirige d’une main de fer le ministère de l’Intérieur, enfin le Père la Victoire qui conduit le pays à l’armistice avec l’Allemagne. Ce radical, d’abord haï par la droite pour son anticléricalisme, puis par la gauche pour son sens de l’ordre et sa lutte contre le pacifisme, est un homme apparemment contradictoire, qui se définissait lui-même comme un ” mélange d’anarchiste et de conservateur “. Du premier, il avait la passion de la liberté, la philosophie individualiste, le dégoût de la ” caserne collectiviste “. Du second, l’amour de la patrie, le respect de la propriété, une certaine forme de pessimisme – celui de l’homme d’action – sur la nature humaine. » Michel Winock

Michel Winock est professeur émérite à l’Institut d’études politiques de Paris. Il est l’auteur de nombreux ouvrages, parmi lesquels La Fièvre hexagonale. Les grandes crises politiques 1871-1968, Le Siècle des intellectuels (Prix Médicis essai 1997), ainsi que plusieurs biographies d’envergure sur Clemenceau, Mme de Staël, Flaubert et François Mitterrand.

Editions Perrin


Vous aimerez aussi...