Pérégrinations du rocambolesque baron Alexandre Ludinghausen, de sa « vieille mère » et du ouistiti (Jean-Michel Armand)

Jean-Michel ARMAND, ancien formateur au Centre de ressources sur l’histoire des crimes et des peines (CRHCP) à l’École nationale d’administration pénitentiaire située à Agen

L’émission est maintenant en ligne sur radiobulleagen 

Tandis que les copains de Jean-Michel Armand  scrutent avec délicatesse ou indélicatesse  les canons de la beauté de l’ordre du bronze sur les plages de Lacanau , notre assassin régional examine avec passion la pâleur des Archives Départementales du Lot-et-Garonne…

Aujourd’hui place au criminel et au ouistiti pour une nouvelle affaire …

Allons, Il est grand temps de retrouver le chemin du crime (le seul qui ne déçoive jamais!) sur radiobulleagen

Texte intégral et document sonore sur radiobulleagen à partir de ce soir sur Radio Bulle 93.6 le mardi à 13H15 et le vendredi à 19H ou en podcast sur www.radiobulle

“Authentique noble russe, fils d’un colonel des hussards de la garde impériale, page à la cour des Romanov et compagnon de jeu du petit tsarévitch Alexeï, le baron Alexandre Ludinghausen laissa son nom à l’histoire…criminelle en sa qualité d’escroc international après lequel toutes les polices d’Europe coururent sans succès jusqu’au jour où à Agen…. Assisté de sa complice toujours accompagnée d’un ouistiti qu’il a fait passer pour sa vieille mère durant plus de vingt ans, le rusé baron atterrit dans notre préfecture dans les premiers jours de janvier 1949. Oh ! ce ne sont pas les dépliants touristiques qui l’amenèrent en la cité gasconne mais les Goya dont le musée municipal s’enorgueillit à raison. On devine la suite… Suivons les pérégrinations du rocambolesque baron Alexandre Ludinghausen, de sa « vieille mère » et du ouistiti sur Radio Bulle 93.6 le mardi à 13H15 et le vendredi à 19H ou en podcast sur www.radiobulle”

Âmes sensibles et ennemis de la franche rigolade s’abstenir d’écouter le document sonore …

Par Jean-Michel ARMAND, ancien formateur au Centre de ressources sur l’histoire des crimes et des peines (CRHCP) à l’École nationale d’administration pénitentiaire située à Agen.


Vous aimerez aussi...