Fouché – Le révolutionnaire, tome 1 (Éditeur Les Arènes)

Parution de la bande dessinée le 18 janvier 2017 – Tome 1–Révolutionnaire – Figure politique incontournable de la Révolution à la Restauration, Fouché pourrait incarner à lui seul les fantastiques bouleversements que traverse la société française en quelques années.

Ce premier tome, Le Révolutionnaire, est consacré à ses débuts sous la Révolution française. Jeune professeur de physique, Joseph Fouché s’enflamme pour la politique et s’engage, jusqu’à être élu député à la Convention de Paris en 1792. Siégeant avec les Girondins, considérés comme « modérés », Fouché surprend immédiatement l’assemblée en votant la mort de Louis XVI…

Confronté à la colère des siens, Fouché doit s’exiler en province comme représentant de la Convention, et s’y distingue tout d’abord par un zèle extrémiste contre la propriété privée et la religion, avant d’être nommé à Lyon pour y mater une contre-révolution sanglante. Fouché agit froidement : il fait fusiller plus de 2000 civils jugés « ennemis à la nation » ! Surnommé « Le mitrailleur de Lyon », il est rappelé à Paris pour répondre de ses actes, et doit alors affronter l’homme le plus puissant du pays, craint par tous : Maximilien Robespierre. Une lutte à mort s’engage, inégale, entre le tout-puissant héros de la Révolution et cet obscur Joseph Fouché…

Dans un Paris étouffant et étouffé où le moindre mot peut vous envoyer à l’échafaud, Fouché est pourchassé. Il découvre et apprend à exploiter les arcanes de la politique dite « parlementaire » ainsi que la supériorité des complots de couloirs aux discours publics enflammés, et va tenter de sauver sa tête en retournant l’arme privilégiée de Robespierre contre lui : la Terreur.

Nicolas Juncker est dessinateur de presse, professeur de bande dessinée au conservatoire des Arts de Saint-Quentin en Yvelines et dessinateur de bandes dessinées.

Sa première bande dessinée, Le Front, paraît en 2003. En 2005, paraît Malet et, en 2008, D’Artagnan, Journal d’un Cadet, suivis par la série Immergés (3 tomes, 2009-2011) et le coffret La Vierge et la Putain (2015).

Patrick Mallet est diplômé de l’École Supérieure des Arts Graphiques. Ses premières bandes dessinées sont publiées dans la revue «Bile Noire» des éditions Atrabile.

Il est l’auteur notamment de la série Achab où il imagine la vie du capitaine Achab avant Moby Dick, en se basant sur les rares indications données par Herman Melville.

Éditeur Les arènes


Vous aimerez aussi...