Histoires de crimes et société

Parution de Véronique Liard (sous la direction), Histoires de crimes et société, Dijon, Éditions universitaires de Dijon, 2011, 270 p. ISBN 978-2-915611-81-6

Présentation de l’éditeur

Les mythes et légendes ont leurs histoires de crime où le meurtre n’est pas présenté comme un accident, mais possède une valeur fondatrice, devenant donc consubstantiel du fait social. Au fil des siècles, beaucoup d’auteurs ont fait de criminels les personnages centraux de leurs récits. Des secrets effrayants ou croustillants sont extraits des archives de la police ; les grandes affaires criminelles sont dévoilées à nos contemporains friands d’émotions. Les séries policières sont presque quotidiennement présentes sur les chaînes télévisées et les ouvrages sur la police nationale et municipale, judiciaire ou encore scientifique et technique s’empilent dans les librairies à côté d’un rayon « Policiers » qui prend considérablement plus de place qu’avant. La fascination pour le crime sous toutes ses formes est devenu un véritable phénomène de société. Le but du présent ouvrage n’est pas d’établir une sociologie du crime, mais d’apporter un éclairage pluridisciplinaire sur les différents liens entre crimes et société.

Véronique LIARD est Professeur de littérature allemande à l’Université de Bourgogne, spécialiste de littérature féminine, de littérature et psychologie et de philosphie de la culture


Vous aimerez aussi...