Gérer un site WordPress : usages, fonctionnalités et sécurisation

Directeur du CLAMOR, Marc Renneville est historien des sciences spécialisé sur les savoirs du crime et du criminel, directeur de recherche au CNRS et membre du centre Alexandre Koyré depuis 1998 (UMR 8560).

Cette rubrique (retours d’expérience) est dédiée aux retours d’expérience de projets consacrés aux données de la recherche en SHS (stockage, traitement, exposition, signalement, diffusion, archivage).

Nous publions aujourd’hui un article très complet de Marc Renneville, directeur du CLAMOR, qui présente plusieurs aspects essentiels concernant la gestion d’un site utilisant le logiciel WordPress.

En effet, nombreux sont les sites web, les blogs de chercheurs et les sites de projets de recherche qui sont développés en WordPress. Nous sommes heureux de partager ces quelques « recettes » et recommandations pour faire le meilleur usage de ce CMS qui a démontré ces dernières années sa capacité à répondre à des besoins variés du monde de la recherche.

Ce bref article a pour unique but de partager une expérience d’administrateur de site ayant subi des attaques visant tant le détournement de contenu que l’utilisation malveillante des ressources du serveur. La multiplication de ces attaques a nécessité le déplacement du contenu du site sur un autre serveur, mobilisant ainsi de nombreuses heures d’intervention et, au passage, quelques ajustements sur la configuration du site piraté. Nous avons pensé avec Joël Marchand, responsable de l’infrastructure numérique de la TGIR Huma-Num, que ce retour d’expérience pourrait être utile à d’autres collègues. On trouvera donc ici une réflexion et quelques solutions visant à faciliter la mise en œuvre de WordPress dans le cadre d’une activité de recherche en sciences humaines et sociales…

Pour en savoir plus lire le billet publié par  le 2 juin 2017 sur le site de Humanum