Mise en ligne sur Criminocorpus des notices des bagnes de Guyane et de Nouvelle-Calédonie

Jean-Lucien Sanchez –Chargé d’étude et de recherche historique à la Direction de l’administration pénitentiaire (Me5)
Membre du Centre pour les humanités numériques et l’histoire de la justice (CLAMOR, UMS 3726)
Chercheur associé au Centre de recherches sociologiques sur le droit et les institutions pénales (CESDIP, UMR 8183)

À la suite d’un partenariat établi entre les Archives nationales d’outre-mer et le Clamor (Centre pour les humanités numériques et l’histoire de la justice, UMS CNRS 3726), la collection des notices sur la transportation, la relégation et la déportation à la Guyane et à la Nouvelle-Calédonie est désormais consultable en ligne sur le site Criminocorpus (Musée d’histoire de la justice, des crimes et des peines).

La mise en ligne des volumes est progressive et comprendra à terme :

– 21 volumes sur la transportation publiés de 1867 à 1915 ;

– 15 volumes sur la relégation publiés de 1889 à 1915 (dont 5 volumes issus de la Bibliothèque nationale de France) ;

– et 2 volumes sur la déportation publiés de 1874 à 1877.

Édité par le ministère de la Marine et des Colonies, chaque volume contient notamment un rapport traitant de l’application de ces lois en Guyane et en Nouvelle-Calédonie, des tableaux statistiques et la présentation de différents textes législatifs (arrêtés, décisions, ordres et dépêches). Cet ensemble documentaire de rapports administratifs constitue une source incontournable pour la connaissance de l’histoire des bagnes coloniaux.

Cette collection est accessible gratuitement à partir du lien suivant : https://criminocorpus.org/fr/ref/118/23/

N’hésitez pas à faire circuler cette information auprès de vos réseaux.

Si vous désirez être tenu régulièrement informé de l’actualité de Criminocorpus, vous pouvez vous abonner à la lettre d’information à partir du lien suivant :https://groups.openedition.org/sympa/subscribe/criminocorpus

Bien cordialement,

Jean-Lucien Sanchez

Chargé d’étude et de recherche historique à la Direction de l’administration pénitentiaire (Me5)

Membre du Centre pour les humanités numériques et l’histoire de la justice (CLAMOR, UMS 3726)

Chercheur associé au Centre de recherches sociologiques sur le droit et les institutions pénales (CESDIP, UMR 8183)

Téléphone : 01.70.22.79.78/06.83.40.28.96


Vous aimerez aussi...