“Clin d’Oeil” du jour à l’historienne Briony Neilson

Briony Neilson – Chercheure en histoire française (crime, justice pénale, déportation pénale)

Briony Neilson travaille durant son séjour en France à un projet de livre issu de sa thèse : L’âge de la moralité : jeunesse, crime et régénération en France pendant la troisième république (1870-1914)

Ce livre examine le développement de la catégorie moderne du jeune délinquant dans la société française pendant la Troisième République (c. 1870-1914), en étudiant les idées des juristes, des politiques, et des réformateurs en ce qui concerne l’enfance, l’adolescence et l’âge adulte en tant que phases distinctes du cycle de vie. Au cœur de l’étude se trouve la législation charnière sur les tribunaux pour enfants et adolescents (22 juillet 1912) qui marque l’entrée dans le système judiciaire d’une distinction nette et systématique entre les délinquants enfants et adolescents sur la base de l’âge chronologique. Dès lors, tous délits commis par les mineurs au-dessous de treize ans ont été dépénalisés, mesure inédite dans la justice pénale en France. S’appuyant sur les débats des parlementaires et réformateurs (surtout les membres de la Société générale des prisons), le projet analyse les idées des élites en ce qui concerne la perfectibilité humaine, le rapport entre âge et responsabilité, et les techniques efficaces pour réformer les jeunes délinquants, en les situant dans le contexte plus large des problèmes sociopolitiques de construction des citoyens, de renforcement de la république, et de régénération nationale.

Voir également la page Academia de Briony Neilson.



Citer ce billet
Philippe Poisson (2017, 20 juin). “Clin d’Oeil” du jour à l’historienne Briony Neilson. Criminocorpus. Consulté le 1 mars 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/nddd

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search