Bertillonnage : savoirs, technologies, pratiques et diffusion internationale de l’identification judiciaire

Lors de la mise en ligne de la première version du Projet Bertillon et l’identification des personnes, 1880-1914 sur Criminocorpus en mars 2010, un appel à contributions avait été lancé en vue d’approfondir l’étude du Bertillonnage et des différents enjeux qui s’y rattachent à travers la publication d’articles scientifiques inédits. Trois thématiques à explorer avaient alors été privilégiées : la diffusion internationale de l’identification judiciaire ; les réseaux de savoir et les technologies d’identification ; les pratiques de l’identification. Les articles sélectionnés et ici proposés livrent, chacun à leur manière, de précieuses connaissances et analyses sur ces dimensions essentielles. Les trois premiers s’intéressent aux enjeux relatifs aux usages de la photographie comme instrument employé par Alphonse Bertillon à des fins d’identification policière. Les quatre articles suivants portent plus spécifiquement sur la réception, l’application, la diffusion et l’adaptation des techniques d’identification promues par Bertillon dans les colonies françaises (Guyane et Indochine) et à l’étranger (Amérique du Sud et New-York)…

Lire la suite de cet article de Pierre Piazza sur Criminocorpus.



Citer ce billet
Sophie Victorien (2011, 18 avril). Bertillonnage : savoirs, technologies, pratiques et diffusion internationale de l’identification judiciaire. Criminocorpus. Consulté le 17 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/nd0d

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search