Radicalisation policière : le poids de l’extrême droite dans les forces de l’ordre

Le site Quartiers libres a publié la semaine dernière un article très complet sur le poids et l’influence des idées d’extrême droite dans l’esprit et la pratique des membres des forces de l’ordre. Nous le reproduisons ici, avec quelques illustrations complémentaires. 

Les forces de l’ordre, et plus spécifiquement la police nationale, sont souvent résumées comme un appendice des institutions, « le bras armé de l’État ». Cette description commune dans les milieux militants empêche de voire les dynamiques politiques propres aux forces de l’ordre. Réduire le comportement des forces de l’ordre à l’aune des décisions du gouvernement du moment ne permet pas à elle seule d’expliquer l’augmentation des violences policières que nous subissons…

Pour en savoir plus lire le billet publié sur le site de La horde.samizdat

Cette publication n’engage que son auteur et le Criminocorpus – Carnet de l’histoire de la justice, des crimes et des …  n’est pas responsable de l’usage qui pourrait être fait des informations qui y sont contenues.


Vous aimerez aussi...