Le temps des bagnes 1748-1953 (Michel Pierre)

« L’historien Michel Pierre fut un véritable précurseur lorsqu’il initia en 1982 un vaste chantier consacré au bagne colonial de Guyane en publiant l’ouvrage La terre de la grande punition. Cette publication participait d’un engouement rencontré chez certains historiens autour de l’objet pénitentiaire suite, notamment, à la publication en 1975 de Surveiller et punir de Michel Foucault.
Michel Pierre participa à ce mouvement historiographique en collaborant à l’ouvrage dirigé par Jacques-Guy Petit Histoire des galères, bagne et prisons, XIIe-XXe siècle. Introduction à l’histoire pénale en France, en présentant le témoignage du forçat Jean-Joseph Clemens sur son expérience au bagne de Rochefort et en rédigeant une synthèse consacrée à l’histoire des bagnes richement illustrée »  (…)

Lire la suite du compte rendu de Jean-Lucien Sanchez sur l’ouvrage de Michel Pierre dans la revue Criminocorpus.


Vous aimerez aussi...