L’affaire Arnaud. Trahison à la gendarmerie

Parution de Jean-Claude Bonnot, L’affaire Arnaud. Trahison à la gendarmerie, 1939-1945 en Franche-Comté, Pontarlier, Les Éditions du Belvédère, 2011, 200 p. ISBN: 978-2-88419-205-7

Présentation de l’éditeur

Le 18 octobre 1945, la cour de justice du Jura condamna l’ex-capitaine de gendarmerie Pierre Arnaud, jugé coupable de trahison. Il avait commandé la section de Dole en 1943, puis la compagnie du Jura et de l’Ain occupés à partir de février 1944.
Personnage détestable, sans doute même exceptionnel dans cette page la plus sombre de l’histoire de la gendarmerie. Coupable idéal, l’ex-officier a-t-il aussi fait les frais d’une justice d’exception, certes nécessaire, mais pressée de solder les comptes ?
Arnaud a-t-il dénoncé aux Allemands son supérieur, le chef d’escadron Raymond Limouzin, qui mourut en déportation ?

L’auteur

Jean-Claude Bonnot,  a été journaliste au Progrès. Il est l’auteur de livre La guerre au village. Résistants et collaborateurs dans le Jura, 1943-1944, 2010, 200 p.


Vous aimerez aussi...