Mémoires d’un galérien du Roi-Soleil

Parution du livre le 12 juin 2001 –  Parmi les dizaines de milliers de forçats qui furent condamnés à servir sur les galères de guerre du Roi-Soleil, un seul écrivit ses Mémoires, et celui-là fut protestant. Condamné aux galères perpétuelles en 1701, à l’âge de dix-sept ans, pour ” cause de religion “, Jean Marteilhe nous a laissé l’autobiographie d’un forçat du siècle de Louis XIV. Des dragonnades à la fuite vers un État protestant, des prisons aux galères, ce texte témoigne des pérégrinations des protestants français après la révocation de l’édit de Nantes. Mais ces Mémoires nous parlent aussi des campagnes des galères, de tempête, de combat naval, de la vie quotidienne des forçats, ces gens de mer malgré eux. Quelle étonnante société que celle des galériens, où se côtoyaient des innocents et des canailles, des bohémiens, des vagabonds, des voleurs, des libertins, des paysans révoltés, des contrebandiers, des déserteurs… et les condamnés protestants. Jean Marteilhe fait revivre ce monde baroque et cruel, comme étonné d’être revenu d’un aussi périlleux voyage.

Sommaire :

  • Il y a peu de mes compatriotes
  • Histoire des sieurs Sorbier et Rivasson
  • Histoire de la détention des sieurs Dupuy, Mouret et La Venue, et des demoiselles Madras et Conceil
  • [Sur la galère la Palme]
  • [L’épreuve du feu]
  • [Histoire du galérien Goujon]
  • [Le supplice de Monsieur Sabatier]
  • [De Dunkerque à Marseille]
  • [Libérés à condition de sortir du royaume]
  • Description d’une galère armée, et sa construction
  • [La chiourme en hiver]

Vous aimerez aussi...