L’abbé Crozes, aumônier du dépôt des condamnés de la Grande Roquette

M. l’abbé Crozes, dessin Henri Meyer (photographie Appert), gravure Navellier,publié en couverture du Journal illustré du 11 novembre 1888.

Parmi les aumôniers des prisons de Paris dont l’Histoire a retenu le nom figure l’abbé Crozes qui, de 1860 à 1882, a côtoyé quelques 200 condamnés à mort, accompagnant 51 d’entre eux jusqu’à l’échafaud dressé à quelques pas de l’entrée de la prison de la Grande Roquette.

Cet abbé était si connu qu’à l’étranger, plusieurs journaux (dont The New York TimesThe London Daily Telegraphet The Irish Canadian) publièrent un communiqué annonçant sa mort…

Pour en savoir plus lire le billet publié par   le vendredi 24 décembre 2010 sur le site de Prisons-cherche-midi

Ce blog consacré à l’Histoire pénitentiaire et à la Justice militaire est né le 19 février 2010. L’exposition sur les prisons parisiennes organisée par le Musée Carnavalet du 10 février au 4 juillet 2010 (à laquelle j’ai participé pour la partie relative aux prisons militaires) en a été l’élément déclencheur.

Les articles mis en ligne concernent d’abord la prison militaire de Paris, dite « Prison du Cherche-Midi », et son annexe de la Santé, la « Prison militaire du Cherche-Midi repliée à Gurs » puis à Mauzac. Sensible à tout ce qui porte atteinte aux Libertés et aux Droits de l’Homme, je me suis également intéressé aux politiques et aux pratiques de contrôle, d’exclusion, de répression et d’enfermement, s’agissant des hommes, des prisons et des camps

Jacky Tronel :  Attaché de recherche à la Fondation Maison des sciences de l’homme (Paris), responsable scientifique du programme de recherche sur le Cherche-Midi

Coordinateur de rédaction de la revue d’Histoire Arkheia

Membre du comité scientifique de la revue Histoire pénitentiaire

L’un des administrateurs de la page publique de Criminocorpus sur Facebook.

Contact : tronel.jacky@wanadoo.fr – 06 75 22 98 46


Vous aimerez aussi...