Au sujet de la garde des prisons et des camps d’internement français par des Sénégalais

1940 : portrait d’un tirailleur sénégalais de la 2ème armée

Le Criminocorpus – Carnet de l’histoire de la justice, des crimes …  continue cet été l’exploration du blog d’un ami de Criminocorpus, Jacky Tronel, par ailleurs directeur de la revue Secrets de Pays | Échos du Pays des Bastides (Lire dernièrement  un  très bel  article sur Les Bastides du Périgord)

Aujourd’hui : « Au sujet de la garde des prisons et des camps d’internement français par des Sénégalais »

« Le 8 décembre 1943, René Bousquet (secrétaire général à la Police) adresse au général SS Karl Oberg(commandant en chef des S.S. et de la Police allemande dans la circonscription des forces militaires en France) une requête au sujet de la garde des prisons et des camps d’internement par des « militaires indigènes coloniaux Sénégalais ».

La mesure envisagée permettrait, d’après le Colonel Ch. Dupuy (chef du service technique du Maintien de l’Ordre), la relève des forces du Maintien de l’Ordre actuellement chargées de ces services et qui pourraient, de ce fait, « participer à une lutte active contre les entreprises des terroristes ». »

Par  | lundi 22 avril 2013. Pour en savoir plus sur  le site de Prisons-cherche-midi

Ce blog consacré à l’Histoire pénitentiaire et à la Justice militaire est né le 19 février 2010. L’exposition sur les prisons parisiennes organisée par le Musée Carnavalet du 10 février au 4 juillet 2010 (à laquelle j’ai participé pour la partie relative aux prisons militaires) en a été l’élément déclencheur.L

Les articles mis en ligne concernent d’abord la prison militaire de Paris, dite « Prison du Cherche-Midi », et son annexe de la Santé, la « Prison militaire du Cherche-Midi repliée à Gurs » puis à Mauzac. Sensible à tout ce qui porte atteinte aux Libertés et aux Droits de l’Homme, je me suis également intéressé aux politiques et aux pratiques de contrôle, d’exclusion, de répression et d’enfermement, s’agissant des hommes, des prisons et des camps

Jacky Tronel  : Attaché de recherche à la Fondation Maison des sciences de l’homme (Paris), responsable scientifique du programme de recherche sur le Cherche-Midi

Coordinateur de rédaction de la revue d’Histoire Arkheia

Membre du comité scientifique de la revue Histoire pénitentiaire

L’un des administrateurs de la page publique de Criminocorpus sur Facebook.

Contact : tronel.jacky@wanadoo.fr – 06 75 22 98 46

 


Vous aimerez aussi...