Dernière lettre d’Emile Zola à Alfred Dreyfus : « Maintenant, la figure est complète, et d’une grande beauté d’innocence et de souffrance… »

Emile Zola ( 2 avril 1840 –  29 septembre 1902) consacrera de nombreuses années de sa vie à la défense d’Alfred Dreyfus. Convaincu de l’innocence du capitaine, il publie son fameux article « J’accuse » dans l’Aurore le 13 janvier 1898. Il sera condamné pour ça à un an de prison par le ministère de la Guerre, et contraint de s’exiler à Londres, il ne reviendra en France qu’un an plus tard. Cependant, Zola n’assistera pas à la réhabilitation du capitaine Dreyfus, car elle n’aura lieu qu’en 1906, quatre ans après son décès…

Pour en savoir plus lire le billet publié sur le site Des lettres.


Vous aimerez aussi...