L’Ombre de l’Orchidée (Georges Gautron)

Parution du livre en mai 2017 – On se laisse facilement happer par ce livre abouti qui se lit d’une traite. Un roman maîtrisé, riche de l’acuité de l’introspection du personnage principal, Pierre, journaliste et romancier, ancien militant d’extrême gauche des années soixante dix, revenu à Clermont-Ferrand après avoir mis de la distance avec son engagement parisien. À la suite d’une rencontre improbable, il croise à nouveau Carole, avec qui il renoue. Bonheur amoureux, bonheur de l’écriture, le bonheur s’installe… quand s’invite une orchidée malsaine – un cancer du poumon – et tout bascule. L’intrigue est l’occasion d’une suite de réflexions sur la maladie et la mort, l’écriture et l’édition, le journalisme, Mai 68 et l’engagement politique, traversées par les contradictions qui construisent chaque être humain. Mais c’est avant tout une très belle histoire d’amour !

L’écriture de l’auteur est rigoureuse et charnelle. C’est le quatrième roman de Georges Gautron.

Après des études de philosophie à la faculté de Clermont-Ferrand, Georges Gautron se consacre à l’enseignement pendant plus de dix ans. Puis il rejoint les collectivités territoriales, d’abord au Conseil général du Puy-de-Dôme, à la direction de la culture, puis au Conseil général de la Dordogne, comme directeur de cabinet du Président. Il finira sa carrière en tant que directeur général adjoint chargé de la Culture et de l’Éducation. Il a été fait Chevalier de l’Ordre des Arts et des Lettres.

Les Éditions Secrets de Pays