La Bandera – Julien Duvivier (1935)

Jean Gabin (Pierre Gilieth)

« …Le mot bandera signifie drapeau, bannière en espagnol et, par extension, désigne, dans la Légion espagnole, un bataillon, chacun possédant, justement, son propre drapeau. Le roman de Mac Orlan raconte le parcours d’un homme, Gilieth, qui, recherché pour meurtre en France, s’enfuit en Espagne, s’engage dans la Légion étrangère et se retrouve ainsi au Maroc. Mais il est poursuivi par un agent de la police espagnole, Lucas, qui cherche à obtenir la prime offerte et, pour cela, entre aussi dans la Légion. Gilieth épouse une danseuse, Aicha, et mourra dans un fortin assailli par des rebelles, après avoir fait la paix avec Lucas. Celui-ci sera le seul survivant du fortin. Mac Orlan écrivit son livre après avoir fait un séjour – pour un reportage – parmi les légionnaires espagnols à Dar Riffien, au Maroc, en 1929… »

 Après avoir découvert le roman de Pierre Mac Orlan, Gabin n’a plus qu’une idée en tête : incarner à l’écran le légionnaire Pierre Gilieth. Un rêve qui, grâce aux efforts conjugués de l’acteur et du cinéaste Julien Duvivier, finit par devenir réalité…

Pour en savoir plus lire le billet publié le 28 mai 2016 sur le site Mon cinéma a moi


Vous aimerez aussi...