Supermarchés, cinémas, salles de spectacles, les policiers armés bloqués à l’entrée

Depuis les attentats de Paris et de Saint-Denis en novembre 2015, les policiers ont le droit de porter leur arme même en congés. © AFP / FRED TANNEAU / AFP

Depuis fin 2015, les policiers ont le droit de porter leur arme en permanence, même hors-service. Pourtant, armés, on leur refuse l’accès par exemple aux salles de spectacle .

La mesure devait être temporaire. Finalement, depuis les attentats de Paris et de Saint-Denis en novembre 2015, les policiers ont toujours l’autorisation de porter leur arme de service, même lorsqu’ils ne travaillent pas. Ce droit a été prolongé avec l’état d’urgence, mais soumis à plusieurs conditions. Le policier en civil doit emmener aussi son brassard, avoir prévenu sa hiérarchie et depuis très récemment, s’être entraîné au tir dans les quatre derniers mois …


Vous aimerez aussi...